bénédicte dussère peintre

d

musée

boucher-de-perthes

De grands tableaux à dominante noire

et l'illusion de personnages pris sous des ciels de clair-obscur.

 

Ces personnages vont dans la nuit, ils sont parfois la nuit elle-même,

on dirait qu'ils la transportent.

 

Le temps d'apparaître,

ils se fondent déjà dans l'espace entre paysage et personnage.

 

Contemplation furtive jusqu'au bout de cette promenade du regard.

 

Jean-Pierre Cannet

 

Abbevile - Somme - mars 2008